24 octobre 2013

Vous êtes ici

Révolutionnaires en 68, et après ?

Révolutionnaires en 68, et après

En Mai 1968, ils étaient dans les rues et rodaient leur conscience politique naissante. Leaders ou militants, trotskistes, maoïstes ou simples aspirants révolutionnaires, ils ont voulu changer le monde, avant de se rendre compte, au milieu des années 1970, que les idéologies pour lesquelles ils se sont tant battus ne pouvaient plus être érigées en modèle. Portrait de trois de ces hommes qui ont quitté les mouvements d’extrême gauche pour assouvir différemment leur désir de changer le monde.

Lire la suite

Gene Sharp, le « Machiavel de la non-violence »

Gene Sharp, le machiavel de la non-violence

Le président Chavez l’avait accusé d’être au service de la CIA. Ses partisans assurent qu’il était simplement un partisan de la « liberté ». Depuis les années 90, le politologue américain Gene Sharp a voyagé dans le monde entier pour enseigner son art non-violent de la « révolution ». Son livret « De la dictature à la démocratie », écrit en 1993 et traduit en 29 langues, a inspiré de nombreux soulèvements en Europe de l’est. En 2011, il était distribué gratuitement place Tahrir.

Un reportage de Dan Perez.

Lire la suite

La Révolution de jasmin 2.0

Manifestation de masse dans les rues de Tunis

Au retentissement des chants révolutionnaires de 1789 a succédé le cliquetis des claviers d’ordinateur et de smartphone. Pour de nombreux observateurs, les printemps arabes ont été des révolutions numériques. La première, et initiatrice du mouvement de révolte dans les pays arabes, a été la Révolution de jasmin en Tunisie.

Lire la suite